links for 2011-09-26

  • Les rouleaux de la Mer Morte datent de 2300 ans. Ils sont désormais disponibles en ligne sur le nouveau site du Musée d'Israël développé avec l'aide de Google. Il est ainsi possible de lire les manuscrits en faisant défiler les rouleaux qui ont été numérisés en haute définition. 5 de ces textes bibliques les plus anciens sont désormais accessibles dans un site à la fois pédagogique mais également d'une belle qualité ergonomique. D (LA)
  • Ce blog est spécialisé dans la cartographie de crise et son auteur a animé la cellule des volontaires qui validait et localisait sur le dispositif Ushahidi les demandes d'aide suite au tremblement de terre en Haïti en janvier 2010. Le billet est consacré à la façon dont les applications de réalité augmentée pourraient être utilisées dans des situations de crise pour cartographier l'état des dégâts et des reconstructions, les appels à l'aide et les propositions de bénévoles. Le principe est de visualiser sur un mode dynamique l'avancement des réponses dans une situation d'urgence au moment où elles se trouvent cartographiées. L'application choisie permet notamment de pouvoir être utilisée hors ligne par un système de cache imaginé fort à propos pour des usages humanitaires. Un exemple qui montre le champ des possibles dans le déploiement de la réalité augmentée et les services qu'elle pourrait rendre. (Laurence Allard)
  • Le principe du web sémantique est de permettre une recherche documentaire par agents intelligents à partir du moment où une normalisation des métadonnées décrivant un document a été effectuée dans le cadre du consortium W3C, organisme non lucratif qui vise à rendre compatible les différentes technologies utilisées sur le web notamment en privilégiant les formats ouverts. C'est l'inventeur du World Wide Web, Sir Tim Berners-Lee qui oeuvre à la promotion du web sémantique. Le British Museum s'ouvre à l'expérimentation du web sémantique en ouvrant techniquement parlant aux développeurs la possibilité de compléter la base de données du BM avec d'autres applications et services. Et par le jeu de recherche logicielle entre métadonnées, il sera également possible d'établir des liens nouveaux entre les documents. Cette démarche est à signaler notamment en mettant l'accent sur l'enrichissement du web par lui-même dans le cadre d'une adoption des formats ouverts. (Laurence Allard)
  • D'ici 2012, un grand nombre de téléphones seront équipés de puces NFC permettant d'utiliser les services basés sur cette communication dite en champ proche (autour de 10 cm). A Nice, de nombreuses usages sont déjà permis comme le paiement de son titre de transport ainsi que des push d'informations culturelles dans certains musées ou quartiers de la ville. Cet article présente un entretien original avec un enseignant d'informatique de l'Université de Nice-Sophia Antipolis qui avance l'hypothèse d'un usage de "monnaie sociale" des chipsets NFC. En effet, couplé à des fonctionnalités de réseaux sociaux et de géolocalisation, le commerce mobile peut se décliner dans des échanges de proximité voire interpersonnels comme des échanges de produits ou de services dans le cadre d'un travail bénévole ou de soutien scolaire. Une économie donc à réinventer dans le cadre de ce "cash dématérialisé" que permet le NFC.(Laurence Allard)
  • Lors de la conférence "F8" du 22 septembre, où il a été annoncé encore de nouveaux changements et fonctionnalités sur le premier des sites de réseaux sociaux dans le monde, des chiffres intéressants ont été avancés notamment sur les usagers mobiles. Facebook comptabilise 800 millions d'utilisateurs dont 350 millions d'usagers par mobile. En lien avec 475 opérateurs de téléphonie dans le monde, la firme travaille à l'accès de Facebook pour des gammes différenciés de téléphones allant du plus simple au smartphone. C'est dans ce cadre d'un accès non restreint aux applications mobiles pour smartphones – qui ne sont pas répandus de fait partout dans le monde – que Facebook s'est tourné vers le développement en HTLM5 d'une Web App. Ce point montre bien que téléphonie mobile et réseaux sociaux peuvent se rencontrer sous un autre paradigme que le magasin d'applications mobiles et qu'internet mobile ne signifie pas obligatoirement smartphone dernier cri… (Laurence Allard)
  • Cette infographie vise à relativiser une appréhension des sites de réseaux sociaux trop centrée sur Facebook. A l'échelle globale, il est en effet passionnant de noter que pour des taux de connexion s'établissant entre moins de 40% d'internautes au Brazil et plus de 80% au Royaume Uni, le poids de Facebook est a relativiser. Au Japon comme au Brésil, ce sont des sites de réseaux ou plates-formes de blog comme Orkut ou FC2 Blog qui sont utilisés en premier lieu par les habitants de ces pays. Viennent également des offres locales comme en France avec Skyrock.com au top 5 des services utilisés. Cette infographie vient donc quelque peu relativiser la domination globale de Facebook même si on peut noter dans les pays anglo-saxons un usage relativement homogène entre Facebook, Blogger et Twitter. (Laurence Allard)
  • Dans cet article se trouve décrit un dispositif tout à fait ingénieux permettant de maintenir la chaine du froid dans le circuit de distribution de vaccins. Nous avions déjà éditorialisé le travail d'une épidémiologiste qui pensait recycler l'énergie en surplus des antennes relais pour maintenir les températures et éviter 2 millions de morts dans le monde. Ce projet utilise un téléphone mobile contrôlé par un dispositif programmable augmentant les capacités des terminaux les plus simples ainsi qu'un capteur de température. Cet agencement technique permet de maintenir la température lors de la distribution des vaccins. C'est par le biais de SMS que sont envoyées indications de température et alertes en cas de rupture de la chaine du froid. Il permet aussi de localiser le transport des vaccins par identification des antennes relais. Cet article présentant ce projet expérimenté dans plusieurs pays est une parfaite illustration de l'ingéniosité des acteurs du développement. (LA)
  • La recharge des téléphones mobile demeure un champ d'innovation relativement intense. D'autant que certaines situations d'urgence nécessitent des solutions adaptées. C'est le cas de cette invention mis au point au Japon dans le contexte du Tsunami du 11 mars 2011. Elle permet de recharger un téléphone en étant raccordé par câble USB à une bouilloire dont les bandes de céramiques thermoélectriques matériau génèrent de l'électricité grâce à des différences de niveaux température comprises entre les 550 º C et 100 º C. Ce type de technologie est issue du fond public de la recherche nationale japonaise dont sont issues différentes sociétés chargées de promouvoir cette recherche publique. L'usage de cette bouilloire-chargeur est prévu dans des situations de crise avec coupures d'électricité mais aussi dans les pays en développement où l'accès à l'énergie électrique représente un problème important. (Laurence Allard)
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s