links for 2011-07-25

  • Cet article fait le point sur la situation des femmes et du portable. Il prend pour point de départ le drame d'une femme afghane battue par son mari lorsqu'il a découvert qu'elle possédait un portable. Certains chiffres sont utiles tels ceux du programme mWomen du GSMA qui estime que 38% des femmes contre 48% des hommes possèdent des téléphones portables dans les 149 pays d'Afrique, d'Asie, d'Amérique latine, du Moyen-Orient et d'Europe orientale. Ainsi, une femme dans ces pays est à 21% moins susceptibles que d'un homme d'avoir un mobile. Sont ici rappelés l'apport du portables pour les femmes avec des services de SMS permettant de disposer d'une somme d'argent sans les craintes d'agression ou de recevoir des informations sur l'ouverture des puits communaux. En Afghanistan plus particulièrement, on note sur un an une augmentation de 23% des nouvelles abonnées. Dans ce pays comme en Inde et au Népal, une femme est de 37% moins susceptible d'être connecté qu'un homme. (LA)
  • Le centre de recherche Pew Internet vient de publier en ce mois de juillet 2011 une étude importante sur l'adoption du smartphone aux USA. Parmi les données intéressantes qu'une telle étude apporte, mis à part les traits de comparaison à établir pour la France en ayant à l'esprit que la société américaine n'est pas la société française à de multiples égards, on trouvera résumer ces quelques chiffres. 83% des adultes américains possèdent un téléphone portable dont 35% sont des smartphones. A noter également que 87% des propriétaires de smartphones vont utiliser leur téléphone mobile pour naviguer sur Internet et lire des emails etc. .Et de façon significative, 28% utiliseront ces smartphones comme premier terminal d'accès à l'internet. (Laurence Allard)
  • Dans cette série de slides, différents entrepreneurs et directrices de société donnent leurs versions du futur du mobile. Pour beaucoup, comme le résume la phrase titre, le mobile concernera toutes les choses que nous utilisons ou qui nous sont utiles : portefeuille, porte-clé, voiture, dossier médical ou capteur de pollution. Avec les dernières expérimentations en paiement mobile, mheath, voiture connectée, tourisme augmenté, ce futur semble proche. Une nuance à apporter cependant sur ces visions. Le mobile semble devoir être dans toutes les choses de la vie de tous les jours plutôt que d'être toutes ces choses car l'histoire des technologies montre qu'il n'y a jamais de substitution totale d'une technologie mais plutôt des aménagements, des adaptations, des glissements dans les pratiques comme dans les dispositifs. Mais l'histoire peut aussi se tromper…(Laurence Allard)
  • Le rapport du cabinet de consultants "Chetan Sharma Consulting group" fournit des données à la fois impressionnantes pour le présent et prometteuses pour l'avenir en ce qui concerne l'industrie des télécoms. L'ensemble du marché mobile pèse désormais 2% du PIB mondial avec 6 millions d'abonnements prévus pour la fin 2011. Les smartphones totalisent 26% des téléphones dans le monde. La guerre commerciale entre opérateurs, constructeurs et groupes numériques est intensément concurrentielle. Cependant, dans le secteur des tablettes domine une firme qui a innové en la matière, à savoir Apple. On peut observer deux marchés avec des classements de firmes distincts. Pour les smartphones, Android et Apple se placent devant Nokia et RIM qui se disputent la 3ème place. Quand au marché des téléphones plus simples, Nokia reste dominant. Suivant les termes du rapport, le mobile est une technologie globale qui a remodelée la façon dont tous communiquent, consomment et se divertissent. (LA)
  • Il s'agit d'une campagne marketing certes mais qui a frappé quelque peu les esprits car elle met en scène de façon réaliste le développement du mCommerce. Une chaîne de magasins sur internet coréenne avait recouvert les murs du métro d'images de vitrines et de produits avec des QR Code correspondant pouvant être scannés via un mobile. Les courses ainsi faites sur le quai du métro pouvaient être livrées directement à domicile. La campagne a été primée et de fait, cette mise en scène d'un faux supermarché dans un lieu symbolique de la mobilité avec le rôle réalisateur de courses virtuelle par le téléphone portable couple différents types de rapport à la réalité de manière originale. (Laurence Allard)
  • Dans le cadre d'un programme de recherche oeuvrant au développement du domaine de l'ophtalmologie dans le mHealth, le MIT après les tests de vision propose un diagnostic de cataracte. Il s'agit d'un appareil de test qui se fixe sur un smartphone et scanne le cristallin de l'oeil. Cet appareillage permet de capter les variations de certaines parties du cristallin et ainsi de diagnostic l'état d'avancement de son opacification. Ce programme de recherche vise notamment les zones rurales des pays en développement que des personnels de santé peuvent aller visiter munis de téléphones ainsi équipés. (Laurence Allard)
  • Le laboratoire du MIT Senseable City est connu pour ses visualisations basées sur les appels téléphoniques mobiles et la façon dont ils remodèlent la géographie des villes. Ici les chercheurs du MIT se sont intéressés aux USA dans leur ensemble et ont permis d'observer comment les frontières instituées il y a 200 ans sont dans la pratique téléphonique du portable reconfigurées. Ainsi apparaissent des "super états" comme l'Arizona ou le Nouveau Mexique, la Louisiane et le Mississippi. D'autres états sont quasi insularisés très peu connectés à d'autres comme l'Indiana, l'Ohio ou le Colorado. Et puis il y a des liens forts entre Etats éloignés comme New York et la Floride qui semblent en regard des connexions mobiles presque voisins en raison de la migration d'hiver des retraités new yorkais pour la chaleur de la Floride. Des visualisations à la fois belles et riches d'enseignements dont on aimerait voir le résultat pour la France et ses territoires diasporiques. (Laurence Allard)
  • succès certain avec 100 millions d'utilisateurs dans le monde et avec un rang de deuxième réseau social aux USA. Cette infographie donne en un coup d'oeil des éléments de quantification intéressants sur l'usage de LinkedIn. On peut observer ainsi que 35% des usagers de ce site le regardent une fois par jour, le mettent à jour pour 37% régulièrement. Le réseau professionnel s'avère en fait moins dédié à la recherche d'emploi qu'au fait de cultiver son réseau professionnel et apporter des clients potentiels à l'entreprise ainsi que pour rester en contact avec des collègues clients ou employeurs. (LA)
  • Un article qui montre comment le trucage photographique peut aussi permettre de protéger les photographes dans des contextes difficiles. Ainsi des chercheurs ont mis au point un traitement numérique permettant de modifier la perspective de prise de vue afin de ne pas permettre de retrouver les photographiés et photo-reporters comme cela avait été le cas par exemple en Birmanie en 2007. (Laurence Allard)
    (tags: photos trucage)
Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s